Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
ci2s [2016/06/03 19:24]
michel.pollart-univ-lille1.fr
ci2s [2018/04/24 10:07] (Version actuelle)
gerald.dherbomez-univ-lille1.fr
Ligne 1: Ligne 1:
 ====== CI2S: Conception Intégrée de Systèmes et Supervision ====== ====== CI2S: Conception Intégrée de Systèmes et Supervision ======
  
-**Responsable:​ [[:membres:Rochdi MERZOUKI|Rochdi MERZOUKI]] +**Responsable:​ [[:membres:rochdi-merzouki|Rochdi MERZOUKI]] **
-**+
  
 +* __//​**[[:​ci2s:​dicot|DiCOT]]**//​__:​ Diagnostic, Commande et Observation pour des systèmes Tolérants aux fautes
  
- * __//**[[:CI2S:DiCOT |DiCOT]]** //__ : Diagnostic, Commande ​et Observation ​pour des systèmes Tolérants aux fautes+* __//**[[:ci2s:mocis|MOCIS]]**//​__: ​Méthodes ​et Outils ​pour la Conception Intégrée de Systèmes
  
- * __//**[[:CI2S:MOCIS |MOCIS]]** //__ : Méthodes et Outils pour la Conception Intégrée de Systèmes +* __//**[[:ci2s:moses|MOSES]]**//​__:​ Modèles et outils formels pour des Systèmes à événements discrets sûrs
- +
- * __//​**[[:​CI2S:​MOSES ​|MOSES]]** //__ : Modèles et outils formels pour des Systèmes à événements discrets sûrs+
  
 L'​objectif général du groupe est de concevoir, avec un point de vue système, des lois de commande, des observateurs,​ des algorithmes de fusion et de surveillance,​ pour des systèmes dynamiques éventuellement défaillants,​ afin de garantir des performances spécifiées tout au long du cycle de vie. L'​objectif général du groupe est de concevoir, avec un point de vue système, des lois de commande, des observateurs,​ des algorithmes de fusion et de surveillance,​ pour des systèmes dynamiques éventuellement défaillants,​ afin de garantir des performances spécifiées tout au long du cycle de vie.
  
- Nous considérons des systèmes continus non linéaires (représentés par des équations différentielles),​ des systèmes à événements discrets (représentés par des automates à états finis ou les réseaux de Petri), des systèmes dynamiques hybrides (systèmes à commutations).+Nous considérons des systèmes continus non linéaires (représentés par des équations différentielles),​ des systèmes à événements discrets (représentés par des automates à états finis ou les réseaux de Petri), des systèmes dynamiques hybrides (systèmes à commutations).
  
- Les algorithmes sont conçus pour contrôler et superviser le système en fonctionnement normal, mais aussi dans des situations où certains composants sont défectueux et perturbent les performances et les missions du système. ​+Les algorithmes sont conçus pour contrôler et superviser le système en fonctionnement normal, mais aussi dans des situations où certains composants sont défectueux et perturbent les performances et les missions du système.
  
 Notre objectif est donc de garantir un certain niveau de sûreté de fonctionnement (disponibilité,​ fiabilité, sécurité, maintenabilité) en mettant en place un système de supervision,​ qui inclut la surveillance,​ l'​estimation,​ la fusion de données, la gestion des modes, la reconfiguration et la commande automatique,​ permettant ainsi de mieux tolérer ces défaillances. Notre objectif est donc de garantir un certain niveau de sûreté de fonctionnement (disponibilité,​ fiabilité, sécurité, maintenabilité) en mettant en place un système de supervision,​ qui inclut la surveillance,​ l'​estimation,​ la fusion de données, la gestion des modes, la reconfiguration et la commande automatique,​ permettant ainsi de mieux tolérer ces défaillances.
  
- Pour concevoir une supervision,​ il est nécessaire de disposer d'un modèle précis et fiable du système.+Pour concevoir une supervision,​ il est nécessaire de disposer d'un modèle précis et fiable du système
 + 
 +Une originalité du groupe est de développer de tels modèles (graphiques,​ structurels,​ comportementaux,​ fonctionnels,​ formels), en tenant compte des défaillances des composants et de leurs effets.
  
- Une originalité du groupe est de développer de tels modèles ​(graphiques,​ structurels,​ comportementaux,​ fonctionnels,​ formels), ​en tenant compte des défaillances ​des composants et de leurs effets.+Ces modèles ​sont obtenus ​en décrivant les caractéristiques multi-physiques et énergétiques ​des composants ​dans leur environnement et leurs interactions,​ avec différents niveaux d'​abstraction ​et de complexité adaptés aux objectifs visés de la supervision.
  
- Ces modèles sont obtenus en décrivant ​les caractéristiques multi-physiques et énergétiques ​des composants dans leur environnement et leurs interactionsavec différents niveaux ​d'​abstraction et de complexité adaptés aux objectifs visés ​de la supervision.+Nous considérons toutes ​les étapes de la conception du système de supervision : recherche de l'​architecture matérielle optimale (placement de capteurs ou d’actionneurs),​ modélisation adaptée du système, analyse ​des propriétés (robustesseobservabilité,​ contrôlabilité,​ diagnosticabilité),​ conception ​d’algorithmes ​de commande, ​de fusion et d'​estimation.
  
- Nous considérons toutes les étapes de la conception du système de supervision : recherche de l'​architecture matérielle optimale (placement de capteurs ou d’actionneurs),​ modélisation adaptée du système, analyse des propriétés (robustesse,​ observabilité,​ contrôlabilité,​ diagnosticabilité),​ conception d’algorithmes de commande, de fusion et d'​estimation.